Recherche stagiaire M2 – datation du blanc de plomb

Nous recherchons un(e) stagiaire de M2 pour un sujet sur la datation du blanc de plomb par la méthode du carbone 14 (voir détails ci-dessous) Profil : Master M2 ou ingénieur(e) 3ème année spécialisé(e) en chimie, archéométrie ou en sciences des matériaux. Merci de bien vouloir diffuser cette annonce autour de vous.
Bien cordialement, Lucile Beck

Le blanc de plomb est le principal pigment blanc utilisé depuis l’Antiquité jusqu’au XXe siècle. Il a été employé par les plus grands peintres pour réaliser les carnations ou les couches de préparation. Il est aussi retrouvé dans de nombreux bâtiments historiques. Très récemment, il a été démontré par notre équipe que ce pigment pouvait être daté par la méthode du carbone 14 (Beck et al., Communications Chemistry 1, 2018 ; Beck et al., Radiocarbon 61, 2019 ; C. Messager, thèse en cours).
Le point clé de cette avancée repose sur le mode de fabrication du blanc de plomb qui s’effectue par corrosion du plomb. Nous proposons ici de synthétiser du blanc de plomb à partir de différents composés mentionnées dans les recettes anciennes. L’étudiant(e) aura la charge de caractériser les produits finaux par fluorescence X, diffraction des rayons X et spectrométrie de masse. La mesure des isotopes du carbone 13C et 14C permettra de tracer le transfert du carbone entre les ingrédients de départ et les composés obtenus et ainsi de définir les conditions optimales de datation par la méthode du radio
carbone. Lieu du stage : LMC14, CEA Saclay (91)

Laisser un commentaire

Fermer le menu